Les étapes pour changer une crémone de porte-fenêtre efficacement

Les étapes pour changer une crémone de porte-fenêtre efficacement

Au fil du temps, les éléments de votre porte-fenêtre, comme la crémone, peuvent s’user et nécessiter un remplacement. Apprenez les différentes étapes à suivre pour effectuer vous-même le changement d’une crémone de porte-fenêtre en toute sécurité.

Comprendre le fonctionnement d’une crémone de porte-fenêtre

Avant de commencer, comprendre le rôle et le fonctionnement de la crémone sur une porte-fenêtre est nécessaire. La crémone est un mécanisme de verrouillage qui permet de maintenir fermée à la fois la porte et sa fenêtre adjacente et assure ainsi l’étanchéité de l’ensemble.

Elle est composée d’un boîtier central, généralement placé dans l’épaisseur du vantail de la porte, et de tringles qui coulissent vers le haut et le bas pour venir se fixer sur des gâches situées dans le cadre ouvrant.

Identifier le type de crémone à remplacer

Il existe différents types de crémones, chacun adapté à un style de porte-fenêtre spécifique. On distingue principalement :

  • la crémone à larder : elle est intégrée directement dans l’épaisseur de la menuiserie et ne présente aucune partie visible ;
  • la crémone en applique : visible sur la face intérieure de la porte, elle est fixée par des vis ;
  • la crémone à relevage : ce type de crémone permet également d’actionner le mécanisme de fermeture en relevant simplement la poignée.

Pour remplacer une crémone défectueuse ou abîmée, choisissez le modèle adéquat pour assurer un fonctionnement optimal. Pour cela, vous pouvez prendre des mesures précises (entraxe, longueur totale, nombre de tringles…) et les comparer aux données du constructeur ou vous rendre chez un spécialiste avec l’ancienne crémone pour être sûr de trouver le modèle exact.

Démonter l’ancienne crémone

Retirer la poignée et les caches

Avant toute intervention, il convient de retirer la poignée et les caches éventuels présents sur la porte-fenêtre. Pour cela, il vous suffit généralement de dévisser les éléments fixés au vantail et de les poser à l’écart pour ne pas les perdre.

changer une crémone de porte-fenêtre

Récupérer les anciennes tringles

Repérez ensuite les extrémités des tringles qui coulissent dans les gâches. Si nécessaire, retirez les tringles supérieures et/ou inférieures à l’aide d’un tournevis, puis ôtez-les complètement en les faisant glisser hors de leur logement.

Extraire la crémone défectueuse

Une fois les tringles retirées, dévissez les vis de fixation de la crémone situées sur le montant du vantail. Prenez garde à ne pas abîmer les vis ou la menuiserie en forc̤ant trop lors de cette étape. Enfin, extrayez en douceur la crémone défectueuse de son emplacement et mettez-la de côté.

Installer la nouvelle crémone

Vérifier les dimensions et sceller les trous si nécessaire

Avant de poser la nouvelle crémone, vérifiez que ses dimensions correspondent bien à celles de l’ancienne et qu’elle est compatible avec votre porte-fenêtre. Si certains trous de fixation sont légèrement décalés, vous pouvez les reboucher à l’aide d’un mastic adapté et les percer de nouveau à l’emplacement requis.

Ajuster soigneusement la nouvelle crémone pour un fonctionnement optimal permet d’empêcher une porte de claquer efficacement.

Positionner la nouvelle crémone et fixer les tringles

Introduisez la nouvelle crémone dans son logement, puis repositionnez les tringles supérieure et inférieure. Si ces dernières sont réglables en longueur, ajustez-les de manière à ce qu’elles coulissent parfaitement dans les gâches du cadre ouvrant. Une fois les tringles correctement positionnées, vissez la crémone sur le vantail en veillant à respecter les préconisations du fabricant (couple de serrage, type de vis…).

Réaliser des essais de fonctionnement

Avec la nouvelle crémone en place et les tringles fixées, effectuez plusieurs essais de fermeture et d’ouverture de la porte-fenêtre pour vous assurer du bon fonctionnement du mécanisme. N’hésitez pas à ajuster les réglages et à lubrifier les pièces mobiles si nécessaire.

Remonter les éléments de finition

Une fois que vous êtes sûr du bon fonctionnement de la nouvelle crémone, remontez les caches et la poignée qui avaient été déposés au préalable. Assurez-vous que ces éléments sont bien alignés et serrés afin de garantir une étanchéité optimale des menuiseries.

En suivant ces étapes avec rigueur et patience, vous pouvez remplacer sans difficulté une crémone de porte-fenêtre, qu’elle soit située dans votre résidence principale ou sur une terrasse. Cette opération vous permettra d’améliorer l’étanchéité et la sécurité de vos fenêtres tout en évitant les frais liés à l’intervention d’un professionnel.

Vous aimerez aussi...