Vous êtes ici : > lithographie

La lithographie, “le dessin sur pierre “

Un art depuis le 18 ème siècle

La lithographie, qui signifie dessin sur pierre, est une technique inventée en Allemagne, en 1796. L'artiste utilise une pierre calcaire parfaitement plate, et dessine avec un crayon ou une craie, particulièrement gras. Ce qui permet à l'encre de pénétrer dans cette pierre poreuse. Pour conserver l'image, les inscriptions sont fixées et peuvent à ce moment-là, passer entre les mains d'un imprimeur, qui va mouiller la pierre. Seule les parties non dessinées vont être mouillées. Les supports gras vont être imprimés à l'aide d'un rouleau, en noir ou en couleur. Pour une impression, on dépose une feuille de papier sur le tout en passant l'ensemble sous la presse. Cette opération est renouvelée pour chaque impression. Les oeuvres réalisées en utilisant ce support sont des lithographies originales, elles sont signées et numérotées, à la différence des oeuvres existantes et reproduites avec ce procédé. On mesure la valeur d'une lithographie en fonction du nombre d'exemplaires tirés. Moins il y en a plus c'est cher.

Quand les artistes s'en mêlent

A travers toute l'Europe, la lithographie se répand, se popularise, avec des maîtres comme Daumier et Gavarni. Après les journaux et les affiches, ces oeuvres prennent un essor particulier, attirant de nombreux peintres, comme Manet ou encore Picasso, sans oublier Dali. Autre artiste dont on peut trouver une lithographie signée, Joan Miro, pour la petite somme de 4500 euros. Un cadeau pour homme original ! Laissez-vous tenter par une lithographie de Picasso. Le Minotauromachie a été vendue aux enchères, à 1,55 million d'euros. Un tableau design pour décoration murale d'une chambre.

Des estampes pour tous

Aujourd'hui on trouve des lithographies à moins de 150 euros, réalisées par des artistes contemporains. Pour ceux qui souhaitent s'essayer, il y a une technique moins onéreuse, que celle utilisée traditionnellement. C'est la kitchen lithogravure. Economique, rapide et de plus non-toxique. Inventé par une artiste enseignante, en dessin-gravure, il s'agit de créer chez soi, dans sa cuisine, une oeuvre avec du papier aluminium et du soda. Une mise en route rapide, pour du fait maison. Les peintres n'ont qu'à bien se tenir !

top