Vous êtes ici : > fusain

Qu’est-ce que le fusain ?

Le fusain est le premier instrument de dessin qu’ont utilisé les êtres humains. C’est ainsi qu’une partie des célèbres peintures rupestres de la Préhistoire a été réalisée au fusain, qui servait déjà, à cette époque, à la décoration murale. Cette fine mine carbonisée est fabriquée à partir d’une branche de saule, de tilleul ou de figuier. L’important est d’obtenir un bois carbonisé qui permet le tracé dans un noir soutenu et constant.

Au fil de l’histoire de la peinture, le fusain a surtout servi à réaliser les esquisses et les études pour des tableaux à l’huile. Il s’agit d’un matériau bon marché qui permet, selon la façon dont on l’utilise, de tracer des traits plus ou moins épais, mais toujours précis.

C’est de cette manière, essentiellement, que le fusain a été employé par les artistes de la Renaissance, comme Léonard de Vinci, Dürer ou Verocchio. En raison de l’instabilité des tracés au fusain, mais aussi parce qu’ils ont ensuite souvent été recouverts par la peinture, peu d’esquisses ont été conservées. La radiographie des tableaux célèbres révèle cependant parfois les tracés initiaux au fusain.

Le fusain, un art du dessin à part entière

Les artistes de la période classique, comme Prud’hon, ainsi que les Romantiques, comme Delacroix ou Goya, utilisèrent le fusain pour réaliser des dessins, certains destinés à leurs toiles futures, d’autres de simples scènes croquées sur le vif. Le fusain, parce qu’il épouse à merveille les mouvements de la main, est en effet l’outil par excellence des croquis rapides.

Pour cette raison, le fusain ne pouvait manquer de séduire les Impressionnistes et leurs héritiers Pointillistes. Seurat réalisa en particulier une série de dessins au fusain (la série des « Noirs »). De même, Degas, peintre des danseuses, s’en servit pour capter la fugacité du mouvement et des attitudes. Ce défenseur de la technique du fusain affirmait : « Certains disent que si la peinture à l'huile est dans les arts plastiques ce que l'orchestre symphonique représente pour la musique, le fusain est l'équivalent du piano." (Degas)

Les œuvres au fusain qui sont réalisées aujourd’hui bénéficient d’un traitement fixatif que l’on vaporise une fois l’œuvre achevée. On obtient ainsi une pièce unique, mais stable, idéale pour une décoration murale originale, dans un salon ou une entrée. N'hésitez pas à envisager l'acquisition d'un dessin au fusain, qui constitue une idée de décoration d'intérieur.

top